Semelles chaudes

Semelles chaudes et confortables pour chaussures - indispensable pour les voyageurs, les pêcheurs et les chasseurs. C'est une solution très pratique pour les chaussures pour enfants - si vous changez ces semelles à temps, l'enfant pourra marcher plus longtemps et, en même temps, ne pas attraper un rhume. Il n'est pas toujours possible de les acheter dans un magasin. Si votre ferme a de vieilles choses en laine, ne les jetez pas, mais faites-en d'excellentes semelles intérieures. Vous aurez besoin de ciseaux, d'une aiguille et d'un fil.
Première étape: nous découpons la base dans des morceaux de tissu ancien, de feutre ou de drapé de laine. Vous pouvez couper en fonction des anciennes semelles existantes ou d'un gabarit en carton. Utilisez un pain de savon pour dessiner le contour.

Une fois la base coupée, assurez-vous qu’elle s’insère bien dans les chaussures conçues pour l’isolation.
La deuxième étape consiste à découper des rubans de 1,5 à 2 cm de large dans des articles de laine très fins et inutilisés (également antimites - c’est la même chose dans ce cas-ci) et les tisser avec une queue de cochon ordinaire. Fixez les trois premiers rubans avec un fil et une aiguille (les rubans doivent également être étendus de la même manière qu’ils se terminent). Dans le même temps, il est préférable de les prendre d'une longueur telle qu'ils ne se terminent pas en même temps, sinon la queue de cochon serait fragile. Pour faciliter le tissage, utilisez une épingle de sûreté ou une épingle à linge au début du tissage, avec laquelle vous fixez le début du tissage à une surface fixe. Pour cela, il est très pratique d’utiliser le dossier de la chaise. Lorsque les tresses s'allongent, enroulez-le simplement dans le dos. Pour la commodité d'une utilisation ultérieure, le pigtail peut être enroulé en boule, il ne sera pas dérouté.

La troisième étape: en partant du bord extérieur, nous cousons la tresse sur la base préparée, en nous déplaçant dans un cercle, en essayant d’empiler ses rangées plus étroitement les unes aux autres.

Assurez-vous que la queue de cochon ne se retourne pas. Lorsque les rangées convergent au centre, la semelle intérieure est prête. Cousez le bout de la queue de cochon comme il se doit, en prenant chaque ruban pour qu’ils ne dépassent pas. S'il y a un léger espace, coudre un morceau de queue de cochon supplémentaire, en saisissant également doucement les extrémités avec une aiguille.

Si vous avez une machine à coudre, vous pouvez coudre le produit pour plus de solidité, mais la pratique montre que cela n’est pas nécessaire, car le fil n’est pas effiloché à la main par coudre un produit souple, la semelle intérieure reste intacte pendant l’utilisation.
Une telle semelle intérieure ne se ride pas, ne glisse pas sous le pied dans les chaussures, elle est très douce et volumineuse, prend la forme requise pour votre pied. Si vous faites deux paires à la fois, vous ne marcherez jamais les pieds mouillés.